Un manuel sur les premiers soins en cas de contact avec l'acide sulfurique est disponible sur demande auprès de NorFalco. Chaque étape, suivie à la lettre, réduit le risque et l'effet du moindre accident. Toutefois, voici quelques procédures à suivre en cas d'incident.
 

SI VOUS ÊTES ÉCLABOUSSÉÉ, courez à la douche, retirez vos vêtements sous l'eau et, surtout, restez sous la douche pendant au moins 15 minutes afin de diluer les effets corrosifs de l'acide. Refroidissez les brûlures superficielles avec des serviettes de toilette blanches, prévues pour les premiers soins et trempées dans de l'eau glacée. Les collègues de travail doivent s'assurer que la victime reste sous la douche tout le temps requis. Obtenez immédiatement des soins médicaux, même en cas d'éclaboussure minime. Cela aidera à éviter les effets secondaires ultérieurs.
EN CAS D'ÉCLABOUSSURE AUX YEUX, rincez immédiatement avec de l'eau pendant au moins 15 minutes, en gardant les paupières ouvertes. Les collègues de travail devraient aider la victime à garder les yeux ouverts et obtenir immédiatement des soins médicaux.
EN CAS D'INGESTION, si la victime est consciente, faites-lui de boire beaucoup d'eau. Ne lui donnez pas d'antiacide. Conduisez-la immédiatement à l'hôpital. NE LA FAITES PAS vomir, ce qui aggraverait la brûlure. Si la victime est inconsciente, obtenez immédiatement des soins médicaux.
EN CAS D'INHALATION DE BROUILLARD D'ACIDE, causant une irritation, amenez la victime à l'air frais. Si elle a de la difficulté à respirer, donnez-lui la respiration artificielle et de l'oxygène, s'il le faut. Dans les deux cas, obtenez immédiatement des soins médicaux.

Douches d'urgence et douches oculaires

Il doit y avoir des douches d'urgence et des douches oculaires dotées d'alarmes partout où l'on manutentionne de l'acide, et il faut en vérifier le bon fonctionnement tous les jours.

Une douche d'urgence doit être accessible en moins de 10 secondes de marche, sans obstacle ni obstruction, à la même hauteur de la source du danger. Les douches d'urgence doivent être alimentées en eau tempérée (25° à 33°C ou 78 à 92°F) et fournir 20 USGPM pendant un minimum de 15 minutes, conformément aux normes OSHA. S'il y a possibilité de gel, elle doit être « intempérisées », c'est-à-dìre protégées contre le gel.

Si la zone de chargement ou de déchargement comporte deux niveaux, il doit y avoir une station de sécurité à chaque niveau, ainsi que dans les bâtiments avoisinants, de manière qu'une douche soit toujours accessible au cas où un déversement rendrait les autres inutilisables. Une vérification quotidienne assure le bon fonctionnement de la douche et la température appropriée de l'eau. L'eau doit être tiède, car la victime d'un accident doit demeurer sous la douche pendant au moins 15 minutes. Une alarme déclenchée automatiquement par l'utilisation de la douche d'urgence ou de la douche oculaire signale aux collègues de travail de prêter immédiatement secours.

Liens connexes

Plus d'informations

Pour plus de renseignements sur la conception et l'emplacement des douches d'urgence et oculaires, veuillez communiquer avec NorFalco.