L'acide distribué par NorFalco est produit dans quatre grandes usines détenues par la société-mère Glencore et le Fonds de revenu Noranda. Dans ces installations, l'anhydride sulfureux est récupéré lors de la fonte des métaux afin de réduire les émissions qui contribuent à la formation des pluies acides. L'anhydride sulfureux est ensuite utilisé comme matière première pour produire de l'acide sulfurique.

Les critères de pureté et de précision de la concentration du produit sont les principaux objectifs visés par la production d'acide sulfurique. Le procédé par contact est utilisé presque partout au monde pour convertir l'anhydride sulfureux en acide sulfurique. Suivant ce procédé, l'anhydride sulfureux est oxydé par l'air ambiant à des températures élevées et en présence d'un catalyseur d'anhydride vanadique. Voici comme cela fonctionne:

  • Le procédé débute avec le lavage des gaz. L'anhydride sulfureux issu de la fonte et du grillage du minerai passe à travers une série d'étapes de lavage qui le refroidissent et en retirent presque toutes les poussières métallurgiques. Le gaz est ensuite aspiré dans des précipitateurs électrostatiques qui extraient le brouillard d'acide et toute particule de poussière résiduelle.
  • Le gaz humide sèche dans une tour par contact direct avec de l'acide sulfurique à 93%.
  • Un souffleur pousse ensuite le gaz dans une série d'échangeurs de chaleur et dans les lits du convertisseur, où, en présence d'anhydride vanadique, l'anhydride sulfureux est oxydé en trioxyde de soufre. Les échangeurs de chaleur servent à utiliser la chaleur de réaction provenant des lits du convertisseur pour réchauffer le gaz frais à la température de réaction.
  • Le trioxyde de soufre passe ensuite dans une tour d'absorption où il se combine à l'eau et à l'acide sulfurique à 98% pour former de l'acide sulfurique supplémentaire.

Selon la concentration voulue, l'acide des tours d'absorption ou de séchage pourra être débarrassé de l'anhydride sulfureux, refroidi et pompé dans un réservoir de stockage. Il y a échange d'un peu d'acide entre les circuits d'absorption et de séchage afin de maintenir la concentration d'acide.